Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Le Choeur du Capitole chante à Fronton

dimanche 3 juin - 17:30

Anaïs Constans, soprano
Chœur du Capitole

PROGRAMME

Robert Schumann : Zigeunerleben op.29 n°3
Johannes Brahms : O Schöne Nacht op.92 n°1
Robert Schumann : Ich bin geliebt op.74 n°9
Edward Elgar : From the Bavarian Highlands op.27 (version chœur et piano)

pause 5 min

Giacomo Puccini : Madame Butterfly / « Quanto cielo… Ancora un passo or via » (Butterfly + chœur femmes)
Georges Bizet : Les Pêcheurs de perles / « Sur la grève en feu » (chœur seul)
Giuseppe Verdi : Nabucco / « Va, pensiero » (chœur seul)
Giuseppe Verdi : La Force du destin / « Il Santo Nome di Dio sia benedetto » (Leonora + chœur hommes)
Gaetano Donizetti : Maria Stuarda / « Vedeste ? Vedemmo. O truce apparato » (chœur seul)
Jules Massenet : Don Quichotte / «  Allégresse, allégresse » (chœur seul)
Charles Gounod : Faust / « Vin ou bière » (chœur seul)

CHŒUR DU CAPITOLE
Alfonso Caiani direction

Régulièrement salué par la critique comme par le public pour la qualité de ses interprétations musicales comme pour sa présence scénique, le Chœur du Capitole s’est aujourd’hui imposé comme l’un des chœurs d’opéra les plus prestigieux de France. Aussi à l’aise dans des mises en scène d’opéras qu’en concerts, il possède un vaste répertoire lyrique, chœurs d’opéras, cantates, oratorios, messes, requiem. Les programmes qu’il propose, religieux ou profanes, sont toujours préparés avec la même recherche de perfection par Alfonso Caiani, qui le dirige depuis 2009.

Le Théâtre du Capitole possède un chœur depuis sa fondation, au milieu du XVIIIe siècle. Le chœur est aujourd’hui formé de 45 artistes permanents, auxquels se joignent des choristes supplémentaires selon les besoins des productions. Depuis septembre 2009, le Chœur du Capitole est placé sous la direction d’Alfonso Caiani, après avoir été dirigé par Pierre Iodice de 1991 à 2003 et par Patrick Marie Aubert de 2003 à 2009.

Le chœur assure la saison lyrique du Théâtre du Capitole et se produit également lors de concerts dans les saisons du Théâtre et de l’Orchestre national du Capitole. Au cours des dernières saisons, il explore un vaste répertoire sous la direction de son chef Alfonso Caiani : il interprète notamment des pièces chorales sacrées de Bruckner et Verdi, les Grands Motets de Rameau et Mondonville (avec l’orchestre baroque « Les Passions »), la cantate Saint-Nicolas de Britten (avec l’Orchestre de chambre de Toulouse), le Gloria de Vivaldi, des Christmas Carols (avec l’Orchestre du Capitole et l’Orchestre Mozart de Toulouse), ainsi que des pièces de Barber et Bernstein. En 2014/2015, on a pu l’écouter dans Le Messie de Haendel, la Messa di Gloria de Puccini et les grands chœurs d’opéras italiens, puis, en 2015/2016, dans Les Vêpres solennelles d’un confesseur de Mozart, Le Roi David de Honegger ou encore Carmina Burana de Carl Orff.

Le Chœur du Capitole s’est produit à Paris (sous la direction de Tugan Sokhiev) dans Les Fiançailles au couvent de Prokofiev lors de la reprise de cette production à l’Opéra-Comique (2011), ainsi que dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski (2010) et Samson et Dalila de Saint-Saëns (2011) donnés en version de concert à la Salle Pleyel. On peut aussi l’entendre régulièrement à la Halle aux Grains de Toulouse, comme par exemple dans un programme Stravinski (Noces et Symphonie de psaumes, 2012) et dans un programme consacré aux opéras de Verdi aux côtés de Ferruccio Furlanetto (2015). Toujours avec l’Orchestre du Capitole, il a interprété en 2015 Jeanne d’Arc au bûcher de Honegger, aux côtés de Marion Cotillard, sous la direction de Kazuki Yamada. Invité privilégié des Chorégies d’Orange, le Chœur du Capitole y participe à de nombreuses productions : Faust de Gounod (1990 et 2008), Aïda (1991, 2001 et 2006), La Traviata (1993 et 1999), La Force du destin (1996), Carmen (1998), Les Contes d’Hoffmann (2000), Roméo et Juliette (2002), Otello (2003), Nabucco (2004), Cavalleria Rusticana et Paillasse (2009), Tosca (2010) et Le Vaisseau fantôme (2013).

Alfonso Caiani dirige le Chœur du Capitole depuis septembre 2009. Né en 1963, il a étudié au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan, a participé à des master classes de direction auprès du chef d’orchestre roumain Ervin Acél et obtenu un diplôme de direction après une spécialisation dans le répertoire lyrique auprès d’Umberto Cattini. En 1994, Alfonso Caiani devient Maestro du Chœur d’enfants « Voci Bianche » à La Scala de Milan. De 2003 à 2009, il est chef de ce chœur pour les productions d’opéra. Il enseigne également le chant choral à l’Académie du Teatro alla Scala de Milan et dirige régulièrement le Chœur de l’Académie. De 1998 à 2006, il dirige le chœur de l’Associazione Lirica e Concertistica Italiana (AS.LI.CO.). En 2000, il est chef de chœur dans la reprise de la production de Così fan tutte mise en scène par Giorgio Strehler au Piccolo Teatro de Milan. Durant la saison 2008, il est chef de chœur au Teatro la Fenice de Venise. Depuis 2005, il collabore avec le Chœur de Radio France en tant que chef de chœur invité. Il a préparé cet ensemble pour des concerts dirigés par des chefs d’orchestre tels que Myung-Whun Chung, Riccardo Muti, Enrique Mazzola et, en 2008, pour la création d’un ouvrage du compositeur français contemporain François-Bernard Mâche. Il a également dirigé ce chœur lors de concerts diffusés sur Radio France. Alfonso Caiani est aussi compositeur ; il a travaillé avec des institutions telles que Pomeriggi Musicali à Milan et le Teatro Valli à Reggio Emilia, ainsi qu’avec le compositeur de musique de film italien Franco Piersanti. En 1995, il remporte le Premier Prix pour la composition d’une musique de film à l’Académie musicale Chigiana de Sienne avec Ennio Morricone. Sa transcription de L’Amour des trois oranges de Prokofiev a été acquise par les éditions Boosey & Hawkes.

Anaïs Constans est diplômée du CRR de Toulouse (Classe de Jacques Schwarz), et licenciée en musicologie. En 2012, elle voit son talent récompensé par les 3e Grand Prix Femme et le Prix du Public au Concours International de Toulouse. Elle remporte par ailleurs en 2013 le 1er Prix et le Prix Jeune Espoir au Concours International de Mâcon, et en 2014 le 3e Prix au Concours International Operalia ainsi que le 3e Prix ex-aequo du Concours International Montserrat Caballé. En 2015, elle remporte le prix mélodie/lieder au concours international de Montréal et le 1er prix au concours Toulouse mélodie française. Elle représente la France au prestigieux concours BBC singer of the world à Cardiff en 2015. Anaïs Constans est nommée « Révélation Artiste Lyrique » aux victoires de la musique 2015.

Détails

Date :
dimanche 3 juin
Heure :
17:30
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Mairie

Lieu

Eglise de Fronton
1 rue des chevaliers de Malte
Fronton, 31620
+ Google Map

Pin It on Pinterest

Share This