Hugo CAVAGNAC, Maire de Fronton, et le Général Charles BOURILLON, commandant la région de gendarmerie Occitanie, ont signé le 6 décembre 2023 au Préau des Chevaliers de Malte la convention de partenariat actant leur coopération dans la protection et l’accompagnement des victimes des violences conjugales.

Le Grenelle contre les violences conjugales de 2019 a permis aux acteurs de terrain de travailler ensemble afin de lutter contre ce fléau. Dans ces situations difficiles et particulières, la solution locale de proximité permet une approche à la fois efficace et humaine.

Le CCAS de Fronton accompagne depuis de nombreuses années les victimes des violences conjugales. Plusieurs hébergements d’urgence existent dans le Frontonnais dont trois à Fronton. « Nous faisons de petits pas, mais chaque pas compte pour venir au secours des victimes », expliquait Mme Elizabeth Brocco, maire-adjointe et vice-présidente du CCAS.

En 2020, à l’issue de la crise sanitaire, un groupe de travail des élus a été créé pour apporter une réponse plus efficace aux violences en hausse. Désormais, en partenariat avec l’association « Une autre femme », la commune met en place un premier accompagnement psychologique des victimes. « Le premier contact après l’agression est fondamental pour la victime », rappelait la représentante de l’association, saluant l’engagement des Gendarmes et de la municipalité.  

« Améliorer l’accompagnement des victimes est un engagement fort du mandat de mon équipe. Je suis fier qu’un pas important a été réalisé. Pour contrer ce fléau, nous faisons le pari de la prévention, du travail de terrain et de l’accompagnement de proximité. C’est tout le sens de la convention que nous signons aujourd’hui avec la Gendarmerie », concluait Hugo Cavagnac, Maire de Fronton.

Pin It on Pinterest

Share This