LE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES

Le Conseil municipal des Jeunes a pour ambition d’initier des jeunes de 9 à 13 ans à la vie publique, à la prise de décision et à la notion d’intérêt général. En œuvrant pour leurs camarades, les jeunes élus enrichiront la vie de la commune avec des projets qui leur tiennent à cœur.

Le Conseil municipal des Jeunes est un lieu d’apprentissage de la citoyenneté. Espace de parole, de rencontres et de découvertes, il donne l’occasion aux jeunes élus de comprendre le fonctionnement de la collectivité et de dialoguer avec les élus.

ELECTION DES DELEGUES DES ELEVES DE CM1 ET DE 6e

21 et 22 novembre 2022

Téléchargez : le dépliant de présentation, le dossier de candidature, la fiche de campagne.

 

Préambule

Désireuse d’inciter les jeunes à s’impliquer dans la vie de la collectivité, à faire l’exercice de la citoyenneté et de la démocratie locale et à s’investir dans des projets d’intérêt général, la commune de Fronton met en place un Conseil municipal des Jeunes (CMJ).

Le CMJ instaure un dialogue continu entre les jeunes et les élus et assure une meilleure prise en compte par la municipalité des attentes, des initiatives et des projets des jeunes Frontonnais.

La création et le fonctionnement du CMJ reposent sur l’article L2143-2 du Code général des collectivités territoriales et exprime les valeurs et les objectifs portés par la Charte européenne révisée de la participation des jeunes à la vie locale et régionale et la Convention internationale des droits de l’enfant (art. 12 à 15).

Le CMJ est mis en place par délibération du Conseil Municipal et placé sous l’autorité du Maire. Le responsable du projet est la maire adjointe en charge de l’enfance et des affaires scolaires, Mme Karine Barrière.

Les missions du CMJ

Porteur des projets des jeunes Frontonnais, le CMJ illustre et défend dans l’exercice de ses missions l’intérêt général et les valeurs républicaines.

Le CMJ porte des projets qui mettent en valeur la vie municipale, les traditions et l’histoire de la ville, l’identité et les besoins de la collectivité. Les projets doivent être clairs, avec des objectifs concrets et réalisables dans un horizon de temps raisonnable.

L’élaboration et la mise en œuvre des projets doivent permettre l’appropriation par les jeunes de leur rôle d’élus, la réflexion sur la vie locale et l’investissement dans la réalisation concrète des actions collectives.

Ainsi, le CMJ permet aux jeunes de s’investir au service de l’intérêt général et de s’exercer à la démocratie.

Le CMJ permet l’expression aussi large que possible des préoccupations, positions, avis et projets des jeunes frontonnais.

Le CMJ favorise le dialogue et les liens entre les jeunes et les élus, les agents des services municipaux, les écoles, les associations et, plus largement, les acteurs de la vie locale.

Cadre d’apprentissage de la démocratie locale, le CMJ est associé à toutes les étapes de l’élaboration et de la mise en œuvre de ses projets. Il bénéficie de l’accompagnement des élus référents et du soutien des services municipaux qui mettent à la disposition des jeunes conseillers les outils nécessaires à la poursuite de leurs missions.

Les membres du CMJ et les élus municipaux qui les accompagnent informent régulièrement leurs camarades de leur travail et s’assurent que le fonctionnement et le travail de jeunes conseillers est connu, compris et suivi par tous les jeunes Frontonnais.

L'organisation du CMJ

Le CMJ est placé sous l’autorité du maire. La maire adjointe à l’enfance et aux affaires scolaires est responsable du projet. Elle fixe les grandes orientations, coordonne les travaux du CMJ et s’assure du bon fonctionnement des réunions plénières et des commissions. Elle représente la Municipalité et assure le lien entre les jeunes conseillers, le maire et les élus. Elle rend compte devant le Conseil municipal des travaux et des projets du CMJ. Elle soutient les projets des jeunes lors des réunions du Conseil municipal et des commissions et s’assure du bon respect de la charte et du règlement intérieur par les jeunes conseillers.

Les jeunes conseillers sont accompagnés par les élus municipaux membres de la commission « Enfance » qui les guident et les soutiennent dans l’avancement de leurs projets, en facilitant aussi les contacts avec des intervenants extérieurs. En lien étroit avec la maire adjointe à l’enfance, ils sont les référents du CMJ auprès des familles.

Pour le bon fonctionnement du CMJ, la maire-adjointe est assistée par un agent municipal qui assure aussi le secrétariat du CMJ, ainsi que le lien avec les autres services municipaux.

Elections des membres du CMJ

Les 18 membres du CMJ  sont élus pour un mandat de deux ans parmi les jeunes habitants de Fronton de 9 à 12 ans, élèves de CM1, CM2, 6e et 5e.

Les listes électorales sont établies par la Municipalité en collaboration avec les écoles. Les enfants habitant à Fronton qui ne sont pas scolarisés dans la commune seront intégrés sur les listes électorales.

Les directions des écoles et du collège et le service « Enfance » sont associés à toutes les étapes du processus électoral.

L’élection a lieu par niveau et par école, comme il suit :

  • 3 élèves + 1 suppléant de CM1 de l’Ecole Marianne
  • 3 élèves + 1 suppléant de CM2 de l’Ecole Marianne
  • 3 élèves + 1 suppléant de CM1 de l’Ecole Jean de La Fontaine
  • 3 élèves + 1 suppléant de CM2 de l’Ecole Jean de La Fontaine
  • 3 élèves + 1 suppléant de 6e du Collège Alain Savary
  • 3 élèves + 1 suppléant de 5e du Collège Alain Savary

Afin de respecter au maximum la parité, les élus par niveau ne peuvent pas être exclusivement des filles ou des garçons.

Les jeunes se portent candidats par niveau, au sein de leur école ou collège. Chaque candidat remplit un dossier de candidature qui fait clairement état de l’accord des responsables légaux de l’enfant.

L’élection a lieu au bout d’une campagne électorale pendant laquelle les candidats se font connaître et présentent leurs projets à leurs camarades.

Le scrutin a lieu par vote secret. Chaque électeur inscrit sur le bulletin les noms de trois candidats qui ne peuvent pas être tous des filles ou des garçons.

Les opérations de vote se déroulent dans les locaux de la Mairie et/ou des établissements scolaires sous la supervision des élus et/ou des enseignants. Pour familiariser les jeunes à la vie démocratique, le scrutin reproduit, autant que possible, les conditions d’un scrutin pour le Conseil municipal.

Le dépouillement des bulletins est fait par la municipalité. La maire-adjointe à l’enfance, responsable du projet CMJ , s’assure de la régularité de l’opération.

Dans chaque école et pour chaque niveau, sont déclarés élus les candidats et les candidates classés sur les trois premières places dans l’ordre décroissant du nombre de voix obtenues et tenant compte de la parité. Les candidats et candidates classés en quatrième place sont déclarés suppléants, dans le respect de la parité.

Le CMJ est renouvelé par moitié chaque année en octobre. Ainsi, les élections des représentants des CM1 et 6e ont lieu tous les ans.

De manière exceptionnelle en 2022, année de lancement du CMJ , l’élections des représentants des élèves de CM1 et de 6e a lieu en mars. De manière provisoire et jusqu’à l’élection de l’effectif complet en octobre 2022, le CMJ fonctionnera avec 9 jeunes conseillers élus et leurs suppléants.

Le fonctionnement du CMJ

Le CMJ se réunit en séances plénières et en commissions. Afin de faciliter la participation des jeunes conseillers, les réunions du CMJ ont lieu pendant le temps extrascolaire.

Participent aux séances plénières et aux travaux des commissions les membres élus. Les suppléants y sont associés sans droit de vote. En cas d’absence motivée d’un membre élu, il ou elle est remplacée par le ou la suppléante de son école et de son niveau, qui a dans ce cas le droit de participer au vote.

Les travaux du CMJ sont publics.

  • Les réunions plénières

Le CMJ se réunit en séance plénière au moins deux fois par an et aussi souvent que nécessaire. Lors de l’installation du CMJ , les jeunes élus élisent sur une base paritaire un ou une jeune maire et un ou une jeune maire-adjoint.  

Les réunions plénières sont présidées par le maire, assisté par le ou la jeune maire. En cas d’absence, le maire et le ou la jeune-maire peuvent être remplacés par les maires adjoints.

Lors des réunions plénières, le CMJ délibère sur les projets préparés par les commissions. Ces réunions sont aussi l’occasion pour les jeunes conseillers de faire part au maire des initiatives et attentes des jeunes Frontonnais en lien avec la vie municipale. Les réunions plénières font l’objet de comptes-rendus publics.

  • Les commissions

Les membres du CMJ se répartissent en trois commissions thématiques : « Environnement, écologie et environnement urbain », « Culture, patrimoine et évènements », « Citoyenneté, solidarité et vivre ensemble ». A chaque commission sont associés deux conseillers municipaux membres de la commission « Enfance » qui encadrent et animent le travail des jeunes élus. Les commissions se réunissent régulièrement, le mercredi soir, de 18h à 19h, pour des séances d’une heure environ. Le travail des commissions fait l’objet de synthèses présentées lors des réunions plénières du CMJ .

Pendant les activités du CMJ (séances plénières, travail en commission, visites etc.), les jeunes conseillers sont placés sous la responsabilité de la Mairie.

La participation des jeunes élus aux séances plénières et aux travaux des commissions est obligatoire. Les absences doivent être signalées par les parents ou tuteurs des jeunes élus au secrétariat du CMJ et motivées. En cas de trois absences non justifiées, le jeune conseiller sera considéré comme démissionnaire et remplacé par le candidat suivant le mieux placé, tout en respectant la parité.

  • La communication

Le CMJ travaille en toute transparence. Ses réunions sont publiques et annoncées au moins 7 jours à l’avance. Le compte rendu des réunions du CMJ et la synthèse du travail des commissions sont publiés sur le site de la ville et diffusés aux élus, aux écoles et aux parents.

Les projets du CMJ sont présentés sur les supports de communication municipale (Journal municipal, site internet, page FB etc.) et portés à la connaissance du public. Ils font l’objet de campagnes de communication dédiés menées sous la coordination de la maire-adjointe à l’enfance.

Le CMJ  est associé à toutes les manifestations municipales (commémorations, réunions publiques) d’intérêt pour la jeunesse.

  • Les sorties « citoyenneté »

Des visites-découvertes des institutions (visite du Conseil départemental ou régional, de la Mairie de Toulouse, de l’Assemblée nationale etc.) et des sorties « citoyennes » (visite d’un centre de tri, du Théâtre du Capitole de Toulouse etc.) seront proposées aux membres du CMJ en lien avec leurs projets et/ou avec les thématiques des commissions. Chaque jeune élu devrait pouvoir bénéficier d’au moins une visite d’institution au cours de ses deux années de mandat.

Le Conseil municipal des Jeunes : prêt pour travailler

Les 28 et 29 mars, les élèves de CM1 et les collégiens de 6e de Fronton ont élu leurs délégués au Conseil municipal des Jeunes. Les candidatures ont été nombreuses et la participation très forte, preuves que ce premier exercice de démocratie participative a éveillé l’intérêt des enfants.

Le 6 avril, les neuf jeunes conseillers et leurs suppléants nouvellement élus – Noam Antic-Pradeau, Ambre Dominguez, Emma Clastres, Léonis Viaud (Ecole Marianne), Lise Dionisio-Pichot, Martin Siharath, Rachel Gilbert Lacorne, Hugo Fabre-Dajean (Ecole Jean de La Fontaine), Jade Canas, Mayssa Chahboune, Jolhan Laporte, Léane Dionisio-Pichot (collège Alain Savary) – ont été installés lors d’une séance très solennelle en présence de M. le Maire Hugo Cavagnac, de la maire-adjointe Karine Barrière, des conseillers municipaux et, bien sûr, des parents, enseignants et animateurs du Service Enfance de la ville.

En ouverture, M. le Maire a expliqué aux jeunes élus le sens fort de leur engagement citoyen :

« Elus et candidats, votre volonté est remarquable, car c’est grâce à vous qu’une chose si fragile et si sérieuse que la démocratie peut perdurer. Vous allez travailler ensemble, vous devrez être inventifs, persuasifs et ouverts à la fois. Vous devrez aussi expliquer votre travail à vos camarades. Vous verrez combien il est difficile et gratifiant à la fois d’arriver à convaincre et à porter une idée à sa réalisation. Nous, adultes, sommes là pour vous accompagner ».

Les jeunes élus ont procédé ensuite à l’élection du jeune maire et de son adjoint. Après le décompte des bulletins, Martin Siharath a fièrement revêtu l’écharpe tricolore et Rachel Gilbert Lacorne a été élue maire-adjointe. Les conseillers se sont également répartis en commissions pour travailler sur les thématiques de leur choix, assistés par les conseillers municipaux référents : « Environnement, écologie et environnement urbain », « Culture, patrimoine et évènements » et « Citoyenneté, solidarité et vivre ensemble ».

Tout est donc prêt pour se mettre au travail. Prochaine réunion de travail, le mercredi, 11 mai.

Les membres du CMJ

Ecole Marianne

Noam ANTIC-PRADEAU
Ambre DOMINGUEZ
Emma CLASTRES
Léonis VIAUD (Suppléant)

Ecole Jean de La Fontaine

Lise DIONISIO-PICHOT
Martin SIHARATH, maire
Rachel GILBERT LACORNE, maire-adjointe
Hugo FABRE-DAJEAN (Suppléant)

Collège Alain Savary

Jade CANAS
Mayssa CHAHBOUNE
Jolhan LAPORTE
Léane DIONISIO-PICHOT (Suppléante)

Rechercher

Generic selectors
Recherche exacte
Rechercher dans les titres
Rechercher dans les contenus
Post Type Selectors
Filtrer par catégories
A la Une
Actualités générales
Associations
CCAS
CMJ
Culture
Développement durable
Ecole
Elections
Enfance Jeunesse
Loisirs
Mobilité
Municipalité
Petites Villes de Demain
Police municipale
Santé
Sécurité
Sport
Urbanisme
Vie économique

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This