Du 3 au 19 décembre, des circassiens du monde entier nous ont donné rendez-vous au Château de la Garrigue à Villemur-sur-Tarn pour un spectacle de Noël féérique. M. Zeid Hassim, propriétaire du château, a généreusement offert aux familles frontonnaises qui n’ont pas aisément accès aux loisirs et à la culture pas moins de 150 places à la représentation du mercredi 8 décembre. « Nous avons pu distribuer très vite ce cadeau aux bénéficiaires du programme La cantine à 1€ que Fronton a mis en place dès 2019 au profit des familles à quotient familial faible. Le CCAS de Fronton et ses partenaires traditionnels, les Restos du Cœur et du Secours Catholique, ont été très réactifs pour porter aux enfants frontonnais cette si belle surprise pour laquelle je veux remercier chaleureusement M. Hassim », a expliqué Mme Karine Barrière, maire-adjointe de Fronton et conseillère départementale. Présente lors de la représentation pour remercier en personne les organisateurs au nom de tous les petits frontonnais, elle a pu témoigner de la qualité du spectacle et du ravissement des jeunes comme des moins jeunes, émerveillés du début jusqu’à la fin.

Le spectacle organisé sous l’immense chapiteau installé dans le parc du château a su ravir petits et grands par son enchaînement de numéros aussi drôles que vertigineux : trapèze volant des italiens Flyns Martini, numéro de fildefériste présenté par l’espagnol Steven Ferreri, chiens artistes de l’allemand Sandro Montez… mais aussi spectacle d’illusions avec le français Nicolas Del Pozo, les cubains Leosvel et Diosmani au mât chinois, et enfin le quatuor de clowns chiliens Les Calugas. Mis en musique par le Paris Circus Orchestra, ce « Noël en cirque » restera dans les mémoires des jeunes et des moins jeunes comme un moment magique !

Cet article a été préparé avec la collaboration de Maxime Richard, élève au collège « Alain Savary » de Fronton, dans le cadre de son stage d’observation au service de communication de la ville de Fronton.

Photo : Mme Karine Barrière et M. Zeid Hassim, accompagnés d’une famille frontonnaise bénéficiaire.

Pin It on Pinterest

Share This